« SCARIFICATIONS TOUR »

Retour sur un concert hors du commun, celui d’Abd Al Malik au Rocher de Palmer… Une tournée à l’occasion de son cinquième album solo « Scarifications », dont le producteur n’est autre que Laurent Garnier.

Concert Abd Al Malik

Dans le monde du Hip Hop, les avis sont partagés à son sujet, quoi qu’il en soit, sa démarche artistique est à saluer. Abd Al Malik avance sur sa propre voie, sort des cases prédéfinies, repousse sans cesse les limites de son art… Il sait surprendre son public en proposant une esthétique à la fois unique et inattendue. Il va toujours plus loin et surtout là où on ne l’attend pas. C’est ce qui en fait sa force, en partie.

Concert Abd Al Malik - avec Mattéo Falkone

Le temps d’une soirée, Abd Al Malik fait basculer son public dans une autre dimension où la musique électro se mêle au rap… Où les différentes générations se côtoient… Où Mattéo Falkone en tant qu’invité rappe devant certaines personnes, disons plutôt âgées, peu réceptives à son style plutôt street mais tout de même attentives.

Tout un concept

Sur scène, Abd Al Malik donne un vrai spectacle. Le public est totalement immergé dans son univers, avec les sens en éveil. Un grand écran captive l’attention visuelle, graphiquement absorbant par la qualité des créations et des animations, il prend une place très importante dans la mise en scène. La qualité graphique est déroutante, digne d’un film, avec l’impression d’être dans une science-fiction à la Matrix. Les mots ne suffisent pas pour expliquer les sensations vécues durant ce concert, tout était tellement prenant que l’on n’était pas seulement spectateur, on le vivait également de l’intérieur.

Abd Al Malik sur scène

Entre précision et subtilité

Dans ses textes, c’est bien connu, les références littéraires d’Abd Al Malik sont nombreuses, pour son dernier album, on peut noter : Tolstoï, Lamartine, Albert Camus… Sans oublier dans un autre registre son hommage à Juliette Gréco, dont un morceau entier lui est consacré.

 

Les chansons de ce rappeur sont bien plus que du divertissement, elles invitent à la connaissance. Ses messages sont positifs, ils prônent l’Amour. Comme il le dit « mon combat est pour l’art, la culture et l’amour » ou encore « Moi je suis né dans La Haine comme au cinéma, l’Amour est la seule guerre que je mène, moi ». Par son approche spirituelle, Abd Al Malik développe son cheminement, ce qui n’empêche pas à chacun de réfléchir, développer son esprit critique, se forger ses propres concepts, se questionner et chercher les réponses… Bref, adeptes ou non, tous peuvent au moins y apprécier la finesse de sa plume et la performance de son flow.

Proche du voyage initiatique

Quant à la musique, elle est d’une profondeur si particulière que l’atmosphère de la salle en devient abyssale. Comme si certaines sonorités avaient pour effet sur les personnes de se perdre en soi-même, d’être présent sans être vraiment là, avec la sensation de ne plus trop savoir où l’on est… L’ambiance du concert est très particulière, les images psychédéliques, par moments, la rendent hypnotique et le style musical en déclenche des danses enivrantes. Etait-ce une invitation à replonger à l’intérieur de nos propres cicatrices, pour faire honneur au thème de son album « Scarifications » ?

 

NJ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s