FINALE NATIONALE END OF THE WEAK 2013

Encore une fois, l’équipe du End Of The weak a sillonné les villes de l’hexagone pour sélectionner les meilleurs MC’s de France. Au total, on y compte 500 candidats, 20 présélections et 6 finales régionales… Parmi eux, 6 seront présents ce samedi 6 juillet de 14h à 18h, Quai Anatole France, à Paris pour prétendre au titre de Champion de France End of the Weak 2013. Comme chaque année, le vainqueur pourra défendre la France lors de la finale internationale.

AFFICHE FINALE EOW 2013

Ce concours est un vrai exercice de style, chaque participant doit être le plus complet possible, c’est-à-dire savoir manier les mots, avoir un bon flow, être bon en impro. Avec RES, ARCANES, 2KSEE, FLEYO, SMR qui sont déjà qualifiés pour samedi, autant dire que la finale s’annonce très prometteuse !

Qui sera le champion de France du EOW 2013 ?

Chacun a ses préférences… Chacun supporte le MC de sa région… Chacun fait ses pronostics… Quoi qu’il en soit pour arriver jusqu’à la finale nationale, pas de doute, ces MC’s ont du talent ! Cependant, un seul aura l’occasion de remporter le titre… Mais qui ??!

Nous avons aussi notre petite idée là-dessus… RES ? FLEYO ?

Avant tout, nous avons hâte d’être à samedi pour connaître le résultat et vivre ce moment inoubliable où chaque MC donnera un maximum d’énergie !

Au programme, il y aura également des shows case : The Beat and The Voice (Yoshi et Faya Braz), Arthur Ribo, Lunik, Aladoum… Sans oublier Keri & Nicolson aux platines.

A samedi !

> Plus d’infos sur le site du EOW

NJ

Publicités

END OF THE WEAK FRANCE

La finale française du End Of the Weak a eu lieu à la Bellevilloise (Paris), le 26 juin dernier. Un concours de rap qui a réuni 10 MC’s de la France entière. En cinq épreuves, Alpha One, Alvin, Dalseem, Dandyguel, Deen Burbigo, Doc Brrown, Fleyo, Mic Orni, RES et Straight se sont affrontés pour le titre de champion de France du E.O.W 2012.

En décembre dernier, Hip Open avait suivi la finale de Bordeaux, où Fleyo a remporté le titre. Un autre rappeur de Bordeaux, Straight, vainqueur des sélections à Pau, était présent à Paris. Ces deux MC’s se sont bien défendus, cependant ils n’ont pas obtenu suffisamment de points pour arriver sur le podium.

Dans le classement, le jury a désigné à l’unanimité le rappeur Dandyguel d’Issy-les-Moulineaux, suivi de quelques points par RES (Poitiers, vainqueur du E.O.W de Clermont Ferrand). Quant au troisième, il s’agit du MC de Quimper, Doc Brrown. Des notes ont été attribuées en fonction de la qualité d’écriture, la créativité artistique, la présence scénique, le flow et la « star quality » de chaque rappeur.

Au programme : texte libre, a capella, improvisation (freestyle bag), MC VS DJ et le « cypha skills » (sur une instru au hasard, les MC’s se passent le micro toutes les 4 mesures). Le public venu en masse a également pu assister aux shows case de Némir, Dany Dan, Kenyon et Artik. Une soirée animée par DJ Keri et DJ Nicolson, dans le cadre du festival Paris Hip Hop, qui s’est justement déroulée dans une ambiance agréablement Hip Hop.

Dandyguel remporte donc la finale française du End Of the Weak 2012 et ira à New York en septembre prochain à l’occasion de la finale internationale du EOW ! 

>> Plus d’infos sur :

le site du E.O.W France

le reportage vidéo de Canal Street