Gaël Faye en tournée

Après l’obtention du prix Goncourt des lycéens, pour son livre Petit pays, Gaël Faye revient sur le devant de la scène pour présenter les morceaux de son nouvel album « Rythmes et Botanique ». A l’occasion de sa tournée, il est passé par Bordeaux jeudi dernier. C’était à Cenon, exactement, au Rocher de Palmer…

 

Une évolution musicale

Sur scène, il est accompagné du talentueux pianiste et trompettiste Guillaume Poncelet (qui a composé les morceaux du précédent album « Pili pili sur un croissant au beurre ») et DJ Blanka. En référence à une chanson, tous les trois, c’est sûr, ils mettent le faya !

Le public était aussi éclectique que les sonorités de la musique. Une grande partie, déjà conquise depuis Pili Pili et même depuis sa formation au sein du groupe Milk Coffee & Suggar, s’est faite entendre. Une richesse musicale qui fait voyager, qui ambiance et qui peut être parfois plus posée. Certains sont venus pour découvrir le chanteur après avoir lu l’auteur. Du jazz, on passe à de la musique plus électronique, en se laissant agréablement surprendre par des rythmes africains, brésiliens…

Gaël Faye présente ses nouveaux morceaux en y introduisant quelques anecdotes. Ce jour là, c’était la date de sortie du clip Irruption.

Un grand cœur

Un concert où l’atmosphère y fait bon vivre, où le moment présent règne, entre instant de conscience et instinct d’enthousiasme. A travers un texte, une attitude et une mélodie, il a cette capacité à faire jaillir des émotions, qui se dissipent pour laisser place à d’autres, au fur et à mesure des chansons.

Il se dit utopiste, idéaliste… Son espoir, il le partage à travers les mots. Il narre des histoires, qui font virevolter nos sens. Pris dans la cadence, chaque esprit captera ou non les références. A sa façon, il fait passer des messages forts. Conscient du monde, des drames et tracas, ses lignes sont pour lui un moyen de combattre ce qui ne va pas. Il nous fait partager sa vision des choses en guise d’interlude.

Gaël Faye s’adresse à son public avec générosité et bienveillance, on le sent dans son discours et ses actes. Ce concert fut un vrai moment de partage. En voici quelques exemples qui en témoignent…

Lorsque l’ambiance était à son comble, un jeune homme est monté sur scène et a fait un slam, non pas en prenant le micro mais en se jetant dans le public, dans le but de se faire porter par la foule. Il semblerait que son intention ait failli… Aussitôt, Gaël s’est arrêté de chanter et est descendu dans la fosse pour voir s’il n’était pas blessé. Tout a repris son cours, une fois vérifié que tout allait bien pour lui.

En fin de soirée, après son deuxième rappel, il a invité les chanteurs et chanteuses, les MCs de la salle à monter sur scène pour un freestyle. Il a bien sûr convié Kool A, du groupe World Wide Kids, qui a fait la première partie. Et Cheeko, du groupe Phase Cachée, qui était présent également. Parmi les personnes du public venues prendre le micro, nous avons eu la surprise de voir une jeune femme rapper.

Une excellente soirée qui finit par dessiner des sourires sur les visages et faire fredonner des airs en empruntant le chemin de la sortie. Avis à ceux qui auront l’opportunité de se rendre à une prochaine date de la tournée… Pour les autres, il ne reste plus qu’à patienter, l’album « Rythmes et Botanique » arrive le 14 avril prochain.

NJ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s