Money Time Battle

Une grande première à Lormont !

Des jeunes passionnés de danse Hip Hop se sont réunis pour organiser un battle national, dans leur ville, à Lormont, située dans l’agglomération de Bordeaux.

Au programme des 4 VS 4 avec des participants comme Pockemon Crew, Wanted Posse, Melting Force, Animaniaxxx ainsi que des groupes locaux. Ce n’est pas tout… Le dimanche 19 mai, à la Maison des sports des Iris, ont eu lieu un battle 2 VS 2 Junior et un Seven Two Smoke Girl. Et DJ Ben a animé ces battles, accompagné par Sarah MCK et Hassan Zahi en tant que speakers.

MONEY TIME BATTLE

Une excellente idée pour cette jeune équipe organisatrice d’avoir réuni à la fois les meilleurs crews de France, des plus jeunes et des BGirls ! Sans oublier un jury d’exception composé des BBoys Storm (Allemagne), Keyz (Vagabond) et Chucky, Hoochen Crew (Belgique), en y ajoutant une personne du public tirée au sort.

MONEY TIME BATTLE

Comme nous l’attendions, la finale du 4 VS 4 a opposé Pockemon à Melting Force… La victoire a été du côté des Pockemon ! Pour les plus petits, c’est Sofiane et Mathis, du crew de Toulouse Breaking School qui a gagné. Et chez les filles, c’est BGirl T-Sia, qui est aussi DJ, qui a fait la différence en gagnant 7 passages.

NIGGAZ, Pockemon au centre

Des shows de Street Ball, de danse contemporaine et de danse Hip Hop ont été organisés entre les battles. Pour le dernier, ce sont les organisateurs eux-mêmes qui ont présenté une chorégraphie !

En résumé : du niveau, un bon état d’esprit et une ambiance festive pour la première édition du Money Time Battle ! La fine équipe de Lormont ne compte pas s’arrêter là et nous promet déjà de faire encore mieux l’année prochaine…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


>> Plus d’infos sur la page du Money Time Battle

NJ
Photos : NJ

Publicités

Aparté avec le Pockemon Crew

Focus sur l’événement Hip Hop du mois de mai à Pessac, Break In The City, à l’occasion de sa 11ème édition. Dans le cadre de ce festival, des ateliers d’initiation ont eu lieu ainsi que la diffusion du documentaire « Break Hit, quand le geste défie l’espace », le concert de Pessakaidz Crew, Kool A & The World Wide Kids et Sam’s, et bien sûr son célèbre battle.

Break In The City

Un battle 3 VS 3 qui a été remporté par le crew de Saint Etienne, Melting Force, face à Legiteam Obstruxion. Le dimanche 12 mai, le public que l’on peut qualifier d’intergénérationnel est venu en nombre et a été très réactif. C’est DJ One Up, venu de Nantes, qui était aux platines.

Nous avons rencontré les danseurs de Pockemon, ce crew à succès made in Lyon, qui est l’un des plus titrés au monde… Ce jour-là, l’équipe a été éliminée en demi-finale dans un battle très serré face à Legiteam Obstruxion. A l’écart des mouvements de foule et la tête reposée, nous avons échangé avec Niggaz, Karl et Junior.

Niggaz, Karl & Junior - Pockemon Crew

Niggaz est spécialisé dans les tricks et les phases. Karl est plus influencé par la danse debout… Quant à Junior, ses spécialités sont les power moves et les tricks. Niveau projets, Junior se prépare pour le Battle Of The Year France, 1 VS 1. Niggaz participera au prochain Red Bull BC One. Sans oublier leur participation au Battle Des Nuits le 14 juillet à Lyon, pour le festival Les Nuits de Fourvière.

Niggaz - Pockemon

En dehors des battles, rappelons que la compagnie Pockemon a franchit les portes de l’Opéra National de Lyon en 2003, où elle est encore pour le moment en résidence. La création 2013 est « Silence, On tourne ! » qui réunit 8 danseurs du groupe, avec  Riyad Fghani comme chorégraphe. Ce spectacle associe le cinéma et l’origine de certains mouvements Hip Hop. Ils remontent dans le temps et le retranscrivent dans leurs costumes et la chorégraphie. Les représentations se font et se feront dans la France entière et bien au delà des frontières.

Break In The City

Les 3 membres du crew nous ont confié qu’une nouvelle création verrait le jour en 2014, alliant le breakdance et la peinture. «Impressions» à venir…

En attendant, nous leur souhaitons une belle réussite dans leurs projets !

Sarah H.
Photos : Valentin Campagnie

Le MOS au Centre du Monde !

L’exposition rétrospective du Meeting Of Styles France 2012 continue et cette fois-ci, Hip Open vous donne un aperçu en images.

Avant tout, rappelons que cette expo se tient dans un lieu assez exceptionnel et rempli de sens… El Centre del Mon (Le Centre du Monde, en Catalan). Ce nom a été donné en référence au peintre Salvador Dalí qui considérait la gare de Perpignan comme le centre du monde. Plusieurs décennies après sa toile intitulée La Gare de Perpignan, c’est cette même gare qui accueille des œuvres d’une nouvelle génération, celle d’artistes issus du Graffiti.

Vitrine de la gare

 

Le vernissage a marqué les esprits par l’aspect inédit de la soirée. Imaginez : DJ Gram aux platines, des projections vidéo, un bar et les performances Graffiti de Hope et Mutha en direct sur des bâches en 4m x 3m… Le tout dans un hall de gare !

Vernissage

 

Hip Open, partenaire du Meeting Of Styles France a assuré les relations médias de l’événement et a participé à l’organisation de l’exposition aux côtés de l’équipe UISC.

A titre d’info, l’installation est visible jusqu’au 22 juillet 2013…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un coup de cœur pour une photo ou des panneaux graffés en exposition ? N’hésitez pas, ils sont en vente !

Fresque QUESA : SLY2

>> Contact : mosfrance@hotmail.fr
>> Plus d’infos sur : www.meetingofstylesfrance.com

NJ

KENY ARKANA

On remonte à un peu plus d’une semaine en arrière… On retourne au Rocher de Palmer… Et on revient au concert de Keny Arkana…

Cette soirée a été un grand moment musical avec beaucoup d’énergies, d’échanges et de partage. Avec plus de 2h de show, on ne peut que saluer sa générosité, sa simplicité et sa complicité avec le public.

concert Keny Arkana - photo : Charlotte Prieu

Un rayon du soleil

Entre joie, rage et amour, Keny Arkana est venue nous présenter en live son nouvel album « Tout tourne autour du soleil » sorti en décembre 2012. Entre nouveautés et classiques, le public a été très réactif autant pour la richesse musicale que pour la force des messages. Pas de doute, Keny Arkana sait brillamment allier le fond et la forme.

Photo : Valentin Campagnie

Elle a su nous transporter dans son univers et a profité de la fin du concert pour sauter dans la foule. Accompagnée d’une bonne équipe de musiciens, en plus de DJ DRK et de son backeur RPZ, Keny Arkana nous a fait passer une soirée mémorable, chargée en émotions.

Lors du concert, le public fait naturellement ses backs et la rappeuse n’oubliera pas de leur dire : « ce ne sont pas que des mots », tel un appel à l’action, à l’engagement en faveur des causes qu’elle défend et soutient. Ce qui reflète parfaitement sa démarche.

Photo : Valentin Campagnie

Des convictions affirmées

Pour Keny Arkana, le rap semble être un moyen d’expression pour transmettre des messages réfléchis, engagés et fondés. Elle ne s’arrête pas à cette étape mais va au bout de ses idées. Récemment, elle réalise avec son collectif « La Rabia del Pueblo » et d’autres habitants du quartier de Noailles à Marseille un documentaire pour dénoncer les dessous du projet Marseille-Provence 2013. La ville de Marseille est capitale européenne de la culture pour l’année 2013. Keny Arkana a beaucoup de choses à en redire d’où ce documentaire « Marseille, capitale de la rupture » (à visionner ci-dessous) et sa chanson du même nom.

Pour nous, Keny Arkana est une grande artiste qui se démarque par son authenticité et sa sincérité. Et quand elle dit : « J’emmerde la vie d’artiste, je n’ai jamais perçu le rap comme un business », cela l’illustre bien.

Pour l’anecdote, en Serbie, Keny Arkana est bien connue et très appréciée. Au cours de nombreuses interviews d’artistes Hip Hop du pays, on a pu remarquer qu’elle est l’une de leurs artistes préférés.

On aurait tellement de choses à dire sur ses actions, ses chansons, sa détermination, qu’il faudrait bien plus d’un article… Seulement en l’écoutant, on peut retenir qu’il faut se battre pour ses principes et ses valeurs, sans jamais les renier. On peut aussi rappeler l’importance de la liberté, dans le sens où nous devons rester libres malgré les barrières du système et de l’esprit…

NJ

L’expo du MOS

Chaque année, le Meeting Of Styles surprend son public grâce au talent, à la créativité et la simplicité des artistes invités. L’engouement de ce festival international de graffiti pour les œuvres réalisées, l’énergie qui s’y dégage et l’ambiance festive et estivale n’est plus à prouver. L’an dernier, 10 000 personnes sont venues en un week-end découvrir et apprécier les 1200 m2 de surfaces graffées. D’autres animations et activités ont été programmées : BMX, Skate, Roller, musique, freestyle MC’s, danse.

 

En 2013, l’association UISC qui se charge de l’organisation complète du festival a développé ses projets pour vous proposer une exposition rétrospective du MOS 2012. Une sélection d’une vingtaine de pièces sera donc installée dans la nouvelle gare de Perpignan, à partir de ce samedi 23 mars. L’exposition sera visible jusqu’au 22 juillet 2013. Si un tel événement est possible, c’est grâce au support sur lequel les fresques sont réalisées : des panneaux en bois tout simplement…

Affiche_Expo MOS 2012

 

A l’occasion de cette exposition, l’UISC fait les choses en grand et prépare pour le vernissage une soirée digne de l’image de son festival. DJ Gram (Black Elk)  animera le hall de la gare de Perpignan et des graffeurs feront des performances en direct. Un moment idéal pour s’imprégner des productions du Meeting Of Styles et échanger ses impressions autour du bar ou du buffet en toute convivialité. Des photographies seront également exposées pour vous faire replonger dans l’univers du MOS qui s’est déroulé en juillet dernier.

Les pièces sélectionnées ont été effectuées par les artistes suivants :

– Les français : Sly2 / Quesa / Spot / Keyler / Dashe / Keyone / Limo / Missy / Pisko / Rekor.
– Les internationaux: Berns (Pérou) / Issaac (Pérou) / Binho (Brésil) / Ecks (Mexique) / Rage (Espagne) / Malakkai (Espagne) / Danger (Espagne)  / Demon (USA).

Rendez-vous samedi 23 mars dans le hall de la nouvelle gare de Perpignan pour le lancement de l’expo du MOS.

Hip Open, toujours partenaire du Meeting Of Styles France !

>> Plus d’infos sur : www.meetingofstylesfrance.com + Page Facebook du MOS France

NJ

 

 

Keurspi : le nouveau show !

CONCERT-KEURSPI-

 

Keurspi

Qui ne connaît pas encore cet artiste à Bordeaux ?
Qui n’a jamais vu son nom inscrit sur une affiche de concert ?
Qui, en tant qu’amateurs de rap, n’a pas écouté un de ses morceaux ou ne l’a jamais vu sur scène ?
Qui n’a jamais entendu parler du Lab’Oratoire et de sa Keursteam ?

Mais qui ne sait pas qui est Keurspi ici ?

 

 

 

 

 

Keurspi est un MC qui a su trouver sa place à Bordeaux et pas seulement… Récemment, accompagné de son DJ Saï Saï et de son backeur Moon, Keurspi est parti en tournée au Sénégal, où ils ont fait sept concerts en deux semaines. Le groupe a partagé des scènes aux côtés d’artistes renommés tels que Simon (Bis Bi Clan), Daara J Family, 5KIEME Underground, Bideew Bou Bess, Books (Sen Kumpe)… Reconnu pour son talent, il a eu l’occasion de faire quelques émissions radios et télévisées sur les grandes chaînes locales.

1érePartDaaraJ-

Le Lab’Oratoire

Sa mixtape Le Lab’Oratoire est sortie en novembre 2012. Beaucoup l’attendaient avec impatience et n’ont pas été déçus du résultat ! Pour Keurspi, cette mixtape représente l’aboutissement de son premier projet solo. Entre une technique impressionnante, une énergie communicative et de la sensibilité dans ses textes, il nous captive dans son univers musical et nous livre le meilleur en 22 titres. Il y invite aussi de nombreux artistes qui apportent chacun un groove supplémentaire.

 

Un nouveau show

A l’occasion de son concert du 22 mars à la Rock School Barbey, Keurspi nous présentera un tout nouveau show. Sur scène, il sera accompagné de musiciens. Lors de cette soirée, il y aura aussi de nombreux invités. On s’attend déjà à voir un grand nombre de rappeurs bordelais… Un gros concert en perspective, surtout que Keurspi arrive avec de l’inédit !

 

Kool A et son groupe World Wide Kids sont programmés en première partie du concert. Autant dire que la soirée du 22 mars sera placée sous le signe du talent. Un univers Hip Hop/Soul, musique acoustique, avec un mélange d’authenticité, de simplicité et d’humanité que l’on ne peut qu’apprécier !

 

En bref, le 22 mars, ça vaut vraiment la peine de se déplacer jusqu’à la Rock School Barbey. C’est important de soutenir des artistes indépendants porteurs de messages positifs. Et il paraît que ce jour là, c’est aussi l’anniversaire de Keurspi…

>> Plus d’infos sur :
le site web de Keurspi
la page de Kool A
le lien de l’événement

NJ

Expo photos « Equilibre »

Et si Valentin Campagnie vous offrait à nouveau l’occasion d’apprécier sa série de photographies « Equilibre »…

Et si ce jeune photographe talentueux vous invitait au Vinôme, un bar à vins assez exceptionnel pour faire office de galerie d’art…

Et si cet artiste vous proposait pour le vernissage de son expo, un moment en musique avec KOOL A & RAMY, sans oublier DJ Saï Saï aux platines…

 

Et si vous saviez que le vernissage avait lieu ce vendredi 15 mars à partir de 17h…

Que feriez-vous ?

 

Affiche de l'expo "Equilibre"

Hip Open, partenaire de l’exposition « Equilibre »

>> Plus d’infos sur :

L’article Hip Open sur Valentin Campagnie + sa page web
Page de Kool A
Page de Ramy
Page de DJ Saï Saï

NJ

Résultats EOW Bordeaux 2013

Samedi soir ont eu lieu les qualifications du End Of the Weak Bordeaux… Résultats ?

Fleyo, garde son titre de vainqueur du EOW Bordeaux !

Fleyo – Photo : DJ Keri

Avec le deuxième du classement, Adkwatts, ils sont sélectionnés pour la finale régionale Sud-Ouest qui aura lieu le 1er juin à Toulouse.

Adkwatts au mic

Sur une trentaine de MC’s, sept ont participé aux épreuves : Heka, Fleyo, Keusdad, Dony London, H.A.M, Master Veiga et Adkwatts.

Master Veiga/Dony London/Keusdad/Fleyo/H.A.M/Heka/Adkwatts

Ce fut une excellente soirée Hip Hop animée par Dandyguel et RES, sans oublier DJ Keri !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

NJ (membre du jury du EOW Bordeaux)
Photos : Charlotte Prieu

EOW BORDEAUX 2013

On l’attendait tous avec impatience…voici enfin le retour du End Of the Weak à Bordeaux ! Comme les années précédentes, le but de l’événement est de sélectionner les meilleurs MC’s en vue de la finale nationale. Avant cette ultime étape française de 2013, le concours se déroule dans de nombreuses villes de l’hexagone, qui découle sur des finales régionales. Pour Bordeaux, 2 sur 25 auront l’opportunité d’y participer en juin, à Toulouse.

End Of The Weak Bordeaux 2013

Pour le moment, on se focalise sur cette étape bordelaise qui se fera au Black Room, ce samedi 9 mars. Pour cette édition du EOW Bordeaux, c’est le rappeur Straight qui se charge de l’organisation. Il a participé plusieurs années au End Of the Weak et a notamment gagné le EOW à Pau l’an dernier.


La soirée sera animée par Dandyguel, vainqueur de la finale End Of the Weak France 2012, avec DJ Keri aux platines. Préparez-vous, l’ambiance s’annonce explosive ! Du suspens aussi est à prévoir… Qui sera le vainqueur du EOW Bordeaux 2013 ? Des pronostics ? Fleyo, vainqueur de l’édition 2012 à Bordeaux sera-t-il « détrôné » ?


Ce concours de MC’s ouvert à tous est une excellente occasion de découvrir de nouveaux talents et de mieux appréhender la complexité de l’art de rapper. Cet événement à dimension internationale se fait en 5 épreuves avec des critères de notation bien précis.

Les participants sont jugés sur la qualité d’écriture, la créativité, la présence scénique, le flow et la réactivité du public. Au programme : texte libre, a capella, improvisation « Freestyle Bag », MC VS DJ, freestyle en équipe « Cypha Skills ».

Samedi, à Bordeaux, les deux meilleurs MC’s se qualifieront aux côtés d’Ozone et Daitoha pour la finale régionale Sud-Ouest. Puis qui sait…l’un d’entre eux pourrait gagner la finale nationale pour représenter la France à l’occasion du championnat du monde… D’ici là, n’oubliez pas : samedi 9 mars au Black Room à partir de 20h !

Liste des participants de Bordeaux :

BDJ/Louchebem/Heka/Greggy B/Leskor/Sindi-K/Guezess/Saï-N/
Saado/Zomaken/Youm/Keusdad/Fleyo/Rachid/Kaya/Adkwatts/Basskill/
Dony London/Bad’R/Dimeh/Khamsah/Kazaam/
Mista Lozo/H.A.M./ Sica

N’hésitez pas à nous donner vos pronostics en commentaires…

>> Pour plus d’infos :
www.eowfrance.com
http://eodub.com
+ les vidéos

>> Retrouvez Straight sur radio BDC One tous les dimanche soir dans l’émission STREET ON AIR : http://www.bdcone.com/

>>
Pages Facebook :
– Straight
– Dandyguel
– DJ Keri
– End Of the Weak France 

NJ

FLASH INFOS

Il semblerait que la météo de vendredi prochain nous surprenne énormément… Une température très élevée, pour ne pas dire jamais atteinte en février est à prévoir dans la soirée du 8. Ce record inégalé serait localisé sur une zone en particulier…le Rocher de Palmer !

Pourquoi cette augmentation soudaine du thermomètre en ce lieu de concert ?

Trois raisons : TRIPTIK, NEMIR et A2H, des valeurs sûres pour réchauffer l’atmosphère !

Affiche concert

Trois shows sont donc à prévoir, ou plutôt à voir, car ces artistes sont bien connus pour leurs prestations scéniques très entrainantes. Donc le public de Bordeaux doit inévitablement se préparer à transpirer !

TRIPTIK 

Ce groupe de rap français qui a fait son apparition dans les années 90 est revenu sur le devant de la scène, toujours avec la même énergie. Dans les textes, on ressent bien sûr plus de maturité, sans pour autant qu’ils aient délaissé cette fraîcheur dans leur créativité.


Greg Frite (Black Boul’), Dabaaz et Drixxxé ont sorti en juin dernier un nouvel EP « Depuis », disponible sur Itunes (cliquez ici pour y accéder). Et les voir en concert dans notre ville, forcément…ça fait plaisir !


 NEMIR

Ce MC de Perpignan fait parler de lui dans la France entière et même au delà des frontières. Son énergie sans limite, son authenticité revendiquée et son univers unique ont su s’ajouter à son talent pour le faire briller aux yeux de son public. Pour beaucoup, Némir a été découvert sur internet grâce à son morceau « Carences et parenthèses »…


Maintenant, il pète le score avec Deen Burbigo sur le morceau « Ailleurs » qui compte plus d’un million de vues sur le web. « Ailleurs » est également le nom de son EP, disponible sur Itunes (en cliquant ici) ainsi qu’en CD et vinyle.


Avant tout, Némir est un artiste de scène donc en live, accompagné par Gros Mo, Carlito et son DJ Every Dayz, il sera plus que chaud, c’est sûr !

A2H 

Un rappeur qui a aussi multiplié les scènes et qui a su se faire remarquer par la richesse de son univers musical…


A2H a sorti son premier album solo intitulé « Bipolaire » et on y retrouve un featuring avec Némir (dispo sur Itunes ici).


Ce concert s’annonce bouillant ! Avec de tels artistes qui ont participé aux soirées « CAN I KICK IT ? », on s’attend évidemment à des freestyles en fin de soirée…

Vous n’avez plus qu’à le noter : vendredi 8 février au Rocher de Palmer, à partir de 20h30, concert de TRIPTIK, NEMIR et A2H. Et c’est du rap en indé !

NJ

>> Plus d’infos sur : http://lerocherdepalmer.fr

+ Le site web de A2H 
La page web de TRIPTIK 
La page web de NEMIR