EOW BORDEAUX 2014

ENERKU

Est-il encore nécessaire de présenter le End Of the Weak ? Devons-nous encore préciser qu’il s’agit d’un concours de MC’s, présent dans de nombreux pays, dont la vocation est de faire émerger des talents et de montrer la complexité, la richesse de l’art du Rap ?

Lire la Suite...

MSG #6 : le bilan

Maxwell & Elyess (à gauche)
Ce genre de battles de MC’s et de beatmakers qui ont lieu le dimanche après-midi à la Rock School Barbey…

Lire la Suite...

Fleyo

« J’ai dû dompter le passé pour comprendre l’avenir. »

FLEYO

FINALE NATIONALE END OF THE WEAK 2013

Encore une fois, l’équipe du End Of The weak a sillonné les villes de l’hexagone pour sélectionner les meilleurs MC’s de France. Au total, on y compte 500 candidats, 20 présélections et 6 finales régionales… Parmi eux, 6 seront présents ce samedi 6 juillet de 14h à 18h, Quai Anatole France, à Paris pour prétendre au titre de Champion de France End of the Weak 2013. Comme chaque année, le vainqueur pourra défendre la France lors de la finale internationale.

AFFICHE FINALE EOW 2013

Ce concours est un vrai exercice de style, chaque participant doit être le plus complet possible, c’est-à-dire savoir manier les mots, avoir un bon flow, être bon en impro. Avec RES, ARCANES, 2KSEE, FLEYO, SMR qui sont déjà qualifiés pour samedi, autant dire que la finale s’annonce très prometteuse !

Qui sera le champion de France du EOW 2013 ?

Chacun a ses préférences… Chacun supporte le MC de sa région… Chacun fait ses pronostics… Quoi qu’il en soit pour arriver jusqu’à la finale nationale, pas de doute, ces MC’s ont du talent ! Cependant, un seul aura l’occasion de remporter le titre… Mais qui ??!

Nous avons aussi notre petite idée là-dessus… RES ? FLEYO ?

Avant tout, nous avons hâte d’être à samedi pour connaître le résultat et vivre ce moment inoubliable où chaque MC donnera un maximum d’énergie !

Au programme, il y aura également des shows case : The Beat and The Voice (Yoshi et Faya Braz), Arthur Ribo, Lunik, Aladoum… Sans oublier Keri & Nicolson aux platines.

A samedi !

> Plus d’infos sur le site du EOW

NJ

Résultats EOW Bordeaux 2013

Samedi soir ont eu lieu les qualifications du End Of the Weak Bordeaux… Résultats ?

Fleyo, garde son titre de vainqueur du EOW Bordeaux !

Fleyo – Photo : DJ Keri

Avec le deuxième du classement, Adkwatts, ils sont sélectionnés pour la finale régionale Sud-Ouest qui aura lieu le 1er juin à Toulouse.

Adkwatts au mic

Sur une trentaine de MC’s, sept ont participé aux épreuves : Heka, Fleyo, Keusdad, Dony London, H.A.M, Master Veiga et Adkwatts.

Master Veiga/Dony London/Keusdad/Fleyo/H.A.M/Heka/Adkwatts

Ce fut une excellente soirée Hip Hop animée par Dandyguel et RES, sans oublier DJ Keri !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

NJ (membre du jury du EOW Bordeaux)
Photos : Charlotte Prieu

EOW BORDEAUX 2013

On l’attendait tous avec impatience…voici enfin le retour du End Of the Weak à Bordeaux ! Comme les années précédentes, le but de l’événement est de sélectionner les meilleurs MC’s en vue de la finale nationale. Avant cette ultime étape française de 2013, le concours se déroule dans de nombreuses villes de l’hexagone, qui découle sur des finales régionales. Pour Bordeaux, 2 sur 25 auront l’opportunité d’y participer en juin, à Toulouse.

End Of The Weak Bordeaux 2013

Pour le moment, on se focalise sur cette étape bordelaise qui se fera au Black Room, ce samedi 9 mars. Pour cette édition du EOW Bordeaux, c’est le rappeur Straight qui se charge de l’organisation. Il a participé plusieurs années au End Of the Weak et a notamment gagné le EOW à Pau l’an dernier.


La soirée sera animée par Dandyguel, vainqueur de la finale End Of the Weak France 2012, avec DJ Keri aux platines. Préparez-vous, l’ambiance s’annonce explosive ! Du suspens aussi est à prévoir… Qui sera le vainqueur du EOW Bordeaux 2013 ? Des pronostics ? Fleyo, vainqueur de l’édition 2012 à Bordeaux sera-t-il « détrôné » ?


Ce concours de MC’s ouvert à tous est une excellente occasion de découvrir de nouveaux talents et de mieux appréhender la complexité de l’art de rapper. Cet événement à dimension internationale se fait en 5 épreuves avec des critères de notation bien précis.

Les participants sont jugés sur la qualité d’écriture, la créativité, la présence scénique, le flow et la réactivité du public. Au programme : texte libre, a capella, improvisation « Freestyle Bag », MC VS DJ, freestyle en équipe « Cypha Skills ».

Samedi, à Bordeaux, les deux meilleurs MC’s se qualifieront aux côtés d’Ozone et Daitoha pour la finale régionale Sud-Ouest. Puis qui sait…l’un d’entre eux pourrait gagner la finale nationale pour représenter la France à l’occasion du championnat du monde… D’ici là, n’oubliez pas : samedi 9 mars au Black Room à partir de 20h !

Liste des participants de Bordeaux :

BDJ/Louchebem/Heka/Greggy B/Leskor/Sindi-K/Guezess/Saï-N/
Saado/Zomaken/Youm/Keusdad/Fleyo/Rachid/Kaya/Adkwatts/Basskill/
Dony London/Bad’R/Dimeh/Khamsah/Kazaam/
Mista Lozo/H.A.M./ Sica

N’hésitez pas à nous donner vos pronostics en commentaires…

>> Pour plus d’infos :
www.eowfrance.com
http://eodub.com
+ les vidéos

>> Retrouvez Straight sur radio BDC One tous les dimanche soir dans l’émission STREET ON AIR : http://www.bdcone.com/

>>
Pages Facebook :
– Straight
– Dandyguel
– DJ Keri
– End Of the Weak France 

NJ

Madison Square Garden made in Bordeaux

Avec le phénomène des battles de Rap, on pourrait se dire encore un événement supplémentaire de ce genre… Ce n’est pas tout à fait le cas : les battles Madison Square Garden (MSG) à Bordeaux ne sont pas organisés en ligue.

Avant tout, cet événement vise à mettre en avant des artistes locaux, telle une vitrine pour faire découvrir de nouveaux talents. C’est aussi le moyen de rassembler tous les acteurs du Hip Hop bordelais. C’est pourquoi, l’organisateur Davidovitch, qui est également artiste souhaite que les MSG n’appartiennent à aucune équipe (aucun crew, aucune team…) pour fédérer toute la communauté Hip Hop locale. Une très bonne initiative !

Tony Kila VS Dony

Cette démarche ne se limite pas au Rap, ces battles sont également ouverts aux beatmakers. A l’occasion de la troisième édition des MSG qui a eu lieu dimanche 25 novembre dans l’après-midi, nous avons pu constater que l’événement a pris de l’ampleur par rapport aux deux premières éditions. Maintenant, les battles se déroulent dans la grande salle de Barbey pour pouvoir accueillir un public nombreux.

Vous voulez les résultats ?

Côté beatmakeurs, Pandemik Muzik (Bachir) a gagné contre ThaProd, Mr Wesh a remporté le défi face à RFDO et le jury a donné l’avantage à Kilogrammes Prod face à Noxious. Les battles étaient serrés, vu le bon niveau des artistes. Donc pour le jury, le choix a été difficile.

Niveau rap, Endé s’est incliné face à Costa, Dony a gagné contre Tony Kila et Fleyo a remporté haut la main la victoire contre Kame Lemake. Et Fleyo est même reparti avec le trophée du meilleur punchliner.

Fleyo VS Kame Lemake

Entre les battles, le public a pu découvrir ou redécouvrir deux artistes bordelais, Brakata (MC) et Beasty, beatboxer, qui a été champion de France en 2010.

Beasty

Pour la prochaine édition, une discipline supplémentaire sera à juger. Il s’agit du Graffiti. Ce battle se présentera comme un fil rouge, avec couleurs et autres contraintes imposées. Les graffeurs réaliseront une œuvre dans la cour de la Rock School Barbey et devront la présenter à la fin pour que le jury détermine la meilleure production. Et il se pourrait bien que les MSG s’élargissent à l’avenir aux battles de danse…

Le concept vous plaît, vous souhaitez y participer, contacter Davidovitch.

>> Plus d’infos sur les pages Facebook & Twitter.

Le MOS France 2012 !

Cette année, Hip Open est partenaire du Meeting Of Styles France.


L’étape française de ce festival international de Graffiti a lieu à la Casa Musicale, à Perpignan. L’événement se passe ce week-end (21 et 22 juillet). Graffiti de jour ? Graffiti de nuit ? Le public présent pourra profiter des deux grâce aux horaires étendues : de 18h à 4h le samedi et 12h à 0h le dimanche.

CelloGraff réalisé par Astro et Kanos à Perpignan pour annoncer le Meeting Of Styles

L’association U.I.S.C vous a concocté un programme autour de la street culture (graff, deejaying, rap, danse, roller, skate, BMX).

Plus de 50 graffeurs français et internationaux  seront présents spécialement pour l’occasion. Avec 1200 m2 de surface sur des murs qui vont de 2 à 5 mètres, ça vaut le détour ! Sans compter la free zone qui donnera la possibilité à d’autres graffeurs de laisser une trace de leur art, bien que très éphémère.

Des sessions de rap en freestyle sont également prévues, en présence de MC’s de la nouvelle génération : Deen Burbigo et Eff Gee (L’Entourage), Esso (Cool Connexion), Bunk et Jiddy Vybz (Set & Match), Kenyon, Fleyo, Némir, Hassan, Carlito, Gros Mo, en plus d’un invité surprise…
Durant le festival, il y aura aussi du breakdance sous forme de cercle ouvert à tous les danseurs. Nous pouvons déjà annoncé la venue de B.Girl Marion (vice championne du monde du Battle Of The Year 2011, en duo, et championne du BOTY France 2011 et 2012). L’ambiance du Meeting Of Styles France 2012 sera rythmée par les deejays du label Blackelk (Everydayz, UM, Gram, Freakshow).

Le MOS France se veut être une rencontre autour des disciplines de la culture Hip Hop, en invitant des artistes renommés. Pour le public, l’entrée est gratuite.

Donc rendez-vous dès samedi, à partir de 18h à la Casa !

> Pour plus d’infos : http://www.meetingofstylesfrance.com/

END OF THE WEAK FRANCE

La finale française du End Of the Weak a eu lieu à la Bellevilloise (Paris), le 26 juin dernier. Un concours de rap qui a réuni 10 MC’s de la France entière. En cinq épreuves, Alpha One, Alvin, Dalseem, Dandyguel, Deen Burbigo, Doc Brrown, Fleyo, Mic Orni, RES et Straight se sont affrontés pour le titre de champion de France du E.O.W 2012.

En décembre dernier, Hip Open avait suivi la finale de Bordeaux, où Fleyo a remporté le titre. Un autre rappeur de Bordeaux, Straight, vainqueur des sélections à Pau, était présent à Paris. Ces deux MC’s se sont bien défendus, cependant ils n’ont pas obtenu suffisamment de points pour arriver sur le podium.

Dans le classement, le jury a désigné à l’unanimité le rappeur Dandyguel d’Issy-les-Moulineaux, suivi de quelques points par RES (Poitiers, vainqueur du E.O.W de Clermont Ferrand). Quant au troisième, il s’agit du MC de Quimper, Doc Brrown. Des notes ont été attribuées en fonction de la qualité d’écriture, la créativité artistique, la présence scénique, le flow et la « star quality » de chaque rappeur.

Au programme : texte libre, a capella, improvisation (freestyle bag), MC VS DJ et le « cypha skills » (sur une instru au hasard, les MC’s se passent le micro toutes les 4 mesures). Le public venu en masse a également pu assister aux shows case de Némir, Dany Dan, Kenyon et Artik. Une soirée animée par DJ Keri et DJ Nicolson, dans le cadre du festival Paris Hip Hop, qui s’est justement déroulée dans une ambiance agréablement Hip Hop.

Dandyguel remporte donc la finale française du End Of the Weak 2012 et ira à New York en septembre prochain à l’occasion de la finale internationale du EOW ! 

>> Plus d’infos sur :

le site du E.O.W France

le reportage vidéo de Canal Street