Sly2 : un art, une âme, une vision


Ici, il est question de l’art du graffiti, sans s’y limiter, dans un échange avec Sly2 qui partage sa vision artistique de façon globale autour de 4 questions.

Lire la Suite...
Publicités

40 ans après

photo : charlotte prieu

L’année 2013 restera symbolique pour la communauté Hip Hop du monde entier, en célébrant le quarantième anniversaire de cette culture, qui a vu le jour dans le quartier du Bronx, New York.

Lire la Suite...

MOS France 2013

Hip Open, partenaire du Meeting Of Styles France, notamment pour la gestion des relations presse du festival, n’a plus besoin de vous présenter cet événement mythique…

Mais pour ceux qui ne seraient pas au courant, c’est un festival international de Graffiti, dont l’étape française se déroule à Perpignan, plus exactement à la Casa Musicale, le week-end du 21 et 22 juillet.

affiche_mos2013_web

Cette année, les surfaces du MOS seront encore plus impressionnantes. Les plus grands murs atteindront jusqu’à 6m20 de haut et représenteront plus de 1200m2 au total. L’événement se fait de jour et de nuit sur des panneaux en bois. Cette particularité inscrit le Meeting Of Styles France comme le plus gros jam de Graffiti mobile au Monde !

En plus du Graffiti, l’association UISC, organisatrice du MOS, invite des artistes de différentes disciplines…

affiche_mosconcert_2013_site

Au programme : OpenSouth Session (contest de Skate/BMX/Roller), concerts et soirées avec deejays, un salon aménagé de jeux vidéo «old school », une expo et la diffusion du documentaire Bomb it 2.

Une cinquantaine d’artistes de la France entière et des quatre coins du globe seront là pour peindre ensemble : Allemagne, Espagne, Argentine, Etats-Unis, Royaume-Uni, Sénégal, Pérou, Mexique, Brésil. Une belle rencontre de styles est à prévoir !

Infos pratiques :

Samedi, de 18h à 4h
Dimanche, de 12h à 4h
Diffusion du film : 1ère séance, dimanche 21 juillet à 16h et 2ème séance, dimanche à 20h

>> ENTREE GRATUITE

Plus d’infos sur http://www.meetingofstylesfrance.com

NJ

TAREK (Paris Tonkar)

Tarek
Tarek est un artiste au parcours tellement riche et varié que l’on ne sait par où commencer… Auteur de bande dessinée depuis 1999 et auteur du livre de référence sur le graffiti : Paris Tonkar (paru en 1991).

Lire la Suite...

PARIS TONKAR, le livre

PARIS TONKAR
Hip Open vous propose de découvrir, ou de re-découvrir plus en détails, les débuts du Graffiti parisien à travers le livre Paris Tonkar, suite à un échange avec Tarek Ben Yakhlef, l’un des deux auteurs.

Lire la Suite...

Le MOS au Centre du Monde !

L’exposition rétrospective du Meeting Of Styles France 2012 continue et cette fois-ci, Hip Open vous donne un aperçu en images.

Avant tout, rappelons que cette expo se tient dans un lieu assez exceptionnel et rempli de sens… El Centre del Mon (Le Centre du Monde, en Catalan). Ce nom a été donné en référence au peintre Salvador Dalí qui considérait la gare de Perpignan comme le centre du monde. Plusieurs décennies après sa toile intitulée La Gare de Perpignan, c’est cette même gare qui accueille des œuvres d’une nouvelle génération, celle d’artistes issus du Graffiti.

Vitrine de la gare

 

Le vernissage a marqué les esprits par l’aspect inédit de la soirée. Imaginez : DJ Gram aux platines, des projections vidéo, un bar et les performances Graffiti de Hope et Mutha en direct sur des bâches en 4m x 3m… Le tout dans un hall de gare !

Vernissage

 

Hip Open, partenaire du Meeting Of Styles France a assuré les relations médias de l’événement et a participé à l’organisation de l’exposition aux côtés de l’équipe UISC.

A titre d’info, l’installation est visible jusqu’au 22 juillet 2013…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un coup de cœur pour une photo ou des panneaux graffés en exposition ? N’hésitez pas, ils sont en vente !

Fresque QUESA : SLY2

>> Contact : mosfrance@hotmail.fr
>> Plus d’infos sur : www.meetingofstylesfrance.com

NJ

Entretien avec Dee Nasty

Dee Nasty // Hip Open
Quelques heures avant la soirée « Smells Like Hip Hop » à Bordeaux, nous avons eu l’honneur de rencontrer et d’échanger avec une légende vivante du Hip Hop, un « monument » de notre culture… Le Grand Master Dee Nasty ! 

Lire la Suite...

Le Hip Hop vu par SOLO

Interview Hip Open : SOLO - Photo : Charlotte Prieu
Solo, précurseur du mouvement Hip Hop nous confie sa vision des choses… Avec son parcours artistique, son énergie positive et son état d’esprit d’ouverture, forcément Hip Open dit : RESPECT !

Lire la Suite...

Madison Square Garden made in Bordeaux

Avec le phénomène des battles de Rap, on pourrait se dire encore un événement supplémentaire de ce genre… Ce n’est pas tout à fait le cas : les battles Madison Square Garden (MSG) à Bordeaux ne sont pas organisés en ligue.

Avant tout, cet événement vise à mettre en avant des artistes locaux, telle une vitrine pour faire découvrir de nouveaux talents. C’est aussi le moyen de rassembler tous les acteurs du Hip Hop bordelais. C’est pourquoi, l’organisateur Davidovitch, qui est également artiste souhaite que les MSG n’appartiennent à aucune équipe (aucun crew, aucune team…) pour fédérer toute la communauté Hip Hop locale. Une très bonne initiative !

Tony Kila VS Dony

Cette démarche ne se limite pas au Rap, ces battles sont également ouverts aux beatmakers. A l’occasion de la troisième édition des MSG qui a eu lieu dimanche 25 novembre dans l’après-midi, nous avons pu constater que l’événement a pris de l’ampleur par rapport aux deux premières éditions. Maintenant, les battles se déroulent dans la grande salle de Barbey pour pouvoir accueillir un public nombreux.

Vous voulez les résultats ?

Côté beatmakeurs, Pandemik Muzik (Bachir) a gagné contre ThaProd, Mr Wesh a remporté le défi face à RFDO et le jury a donné l’avantage à Kilogrammes Prod face à Noxious. Les battles étaient serrés, vu le bon niveau des artistes. Donc pour le jury, le choix a été difficile.

Niveau rap, Endé s’est incliné face à Costa, Dony a gagné contre Tony Kila et Fleyo a remporté haut la main la victoire contre Kame Lemake. Et Fleyo est même reparti avec le trophée du meilleur punchliner.

Fleyo VS Kame Lemake

Entre les battles, le public a pu découvrir ou redécouvrir deux artistes bordelais, Brakata (MC) et Beasty, beatboxer, qui a été champion de France en 2010.

Beasty

Pour la prochaine édition, une discipline supplémentaire sera à juger. Il s’agit du Graffiti. Ce battle se présentera comme un fil rouge, avec couleurs et autres contraintes imposées. Les graffeurs réaliseront une œuvre dans la cour de la Rock School Barbey et devront la présenter à la fin pour que le jury détermine la meilleure production. Et il se pourrait bien que les MSG s’élargissent à l’avenir aux battles de danse…

Le concept vous plaît, vous souhaitez y participer, contacter Davidovitch.

>> Plus d’infos sur les pages Facebook & Twitter.